• Naoki

L'Abricot - Idées reçues de A à Z #1

Mis à jour : 12 nov. 2019

Sylvain Duval, biologiste & expert en nutrition

Voici donc une nouvelle série d’articles portant sur les idées reçues de A à Z sur l’alimentation. Il s’agit de la forme écrite d’une série de vidéos ludiques que j’avais réalisées l’an passé dont voici le lien : Cliques ici.

Ces articles reposent sur les études d’organismes 100% indépendants tel que l’ANSES (Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale) ou encore UFC-Que choisir ? et CLCV. Le texte n’est pas de moi, je le précise et est tiré de l’excellent livre “Le Guide des aliments contre les idées reçues” de Sylvain Duval (2015), biologiste et journaliste.

A raison d’un article publié chaque week-end (tant que faire se peut), nous aborderons les idées reçues sur l’alimentation de A à Z. On débute avec l’abricot !

KESAKO l'Abricot ?

Apparu il y a 5 000 ans, l’abricot est aujourd’hui un fruit apprécié de tous en été. Les variétés se sont développées au fil des années, multipliant les textures et les saveurs. Cultivé dans le sud-est de la France, l’abricot apparaît aux beaux jours et garnit les étals de sa chair gorgée de soleil. Riche en nutriments essentiels, il se décline dans des recettes aussi bien sucrées que salées.

Il est disponible de mars à septembre mais sa pleine saison s'étend de juin à août !

L’Abricot est-il peu calorique et rassasiant grâce à ses fibres ? OUI.

Comme tous les fruits, il est peu calorique et rassasiant. Sa couleur orangée montre sa richesse en bêta-carotène (provitamine A). Il contient aussi de la quercétine (un antioxydant présent dans l’oignon), du phosphore et du magnésium, des fibres, ainsi que de nombreuses vitamines B, mais peu de vitamines C et E. Attention aux abricots en conserve qui sont souvent trop sucrés et qui ont perdu une grande partie de leurs vitamines.

Abricot sec - Plus calorique qu'un fruit ? OUI.

Comme il a perdu de l'eau, il est encore plus concentré en matière sèche. Il est donc très riche en provitamine A et en potassium. 100 g d'abricots secs dénoyautés représentent 229 kcal alors que 100 g d'abricots à l'état naturel représentent 49 kcal.

Source : DUVAL, Sylvain. Le Guide des aliments contre les idées reçues. Le Cherche Midi, 2015. 269 p.

#abricot #nutrition #alimentation #diététique

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube