• Naoki

Les Cacahuètes - Idées Reçues de A à Z #3

Mis à jour : 12 nov. 2019

Sylvain Duval, biologiste & expert en nutrition

L'arachide, un aliment intéressant mais à utiliser avec précaution ?

L'arachide est l'un des allergènes majeurs. Cette allergie peut se développer chez les plus petits puis disparaître plus tard, comme d'autres allergies alimentaires bien suivies. On a aussi un risque d'étouffement, lorsque la cacahuète fait "fausse route" et se retrouve dans la trachée.

L'arachide est riche en protéines (26 g pour 100 g), et en graisses (50 g pour 100 g) et contient un peu de glucides (4 g pour 100 g). C'est donc un aliment très calorique (plus de 600 kcal pour 100 g), donc délicieux, surtout quand il est grillé (ce qui développe aussi la réaction de Maillard*) et salé.

Pourtant de nombreuses études montrent que la consommation de cacahuètes est bénéfique et que sa consommation ne fait paas prendre de poids.

Ses avantages : elle est riche en vitamine B8, qui permet d'empêcher le grisonnement des cheveux, de s'opposer à leur chute précoce et de réguler la production de sébum. Cette vitamine est également essentielle lors de la grossesse. La peau brun-rouge de la cacahuète est riche en vitamine P, qui renforce la résistance des capillaires sanguins. Elle pourrait donc être utile en cas de maladies veineuses, de varices, de jambes lourdes, d'hémorroïdes, de couperose ou encore de bleus spontanés.

Elle contient beaucoup de fibres** et c'est aussi un très bon antioxydant. En ce sens, elle est très intéressante pour prévenir les cancers, mais aussi pour agir sur les maladies cardiovasculaires et sur l'hypertension (HTA). Elle contient de la vitamine E et du zinc. En s'opposant au déclin des fonctions cérébrales, le zinc peut être considéré comme une substance "antivieillissement".

CONSEIL : Il faut la consommer avec la peau, non grillée, non salée, en prenant le temps de la décortiquer, ce qui évite d'en avaler des poignées entières sans s'en rendre compte.

* MAILLARD (réaction de) : C'est une réaction chimique observable lors de la cuisson d'un aliment. Elle correspond à l'action des sucres sur les acides aminés (surtout sur la lysine et l'arginine) des protéines. Elle est responsable du goût caractéristique de la croûte du pain, des viandes rôties ou du caramel, entre autres.

Elle se produit de plus en plus facilement en fonction de l'augmentation de la température.

Elle correspond à la réaction de glycation. Elle forme des produits "désirables" (arômes et saveurs) et des produits "indésirables", comme l'acrylamide ou la carboxyméthyllysine (CML), que l'on peut aussi appeler AGE ou glycotoxines (toxiques venant des sucres).

Plus une pâtisserie ou une viande va être brunie, plus elle contiendra de molécules produites par cette réaction, à la fois désirables et indésirables. Préférer les aliments pas trop cuits, les moins brûlés possible.

** PasseportSanté.net, "Encyclopédie des aliments", "Arachide".

Source : DUVAL, Sylvain. Le Guide des aliments contre les idées reçues. Le Cherche Midi, 2015. 269 p.

#cacahuètes #diététique #nutrition

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube