• Naoki

Dukan, Atkins, Weight Watchers... Les Régimes sont-ils dangereux ?

Mis à jour : 12 nov. 2019

Naoki & Karine Jacquet, Science & Vie

Dans un mois et demi ce sera déjà le printemps. On se réconforte en ces jours pluvieux en songeant aux beaux jours et avec un petit effort à l'été qui leur suivra. Et avec ça l'intention de se forger le "corps de l'été" avec la solution la plus immédiate à laquelle on pense toujours... Ils fonctionnent par modes et tendances : le régime dissocié, puis le régime Atkins, le Dukan... Sans même aborder leur efficacité, certains de ces régimes présentent des risques pour la santé. Voici les principaux à retenir.

Le régime Dukan : un surplus de fibres et de protéines

La phase d'attaque du régime du Dr Dukan consiste à consommer uniquement des protéines. Il se poursuit en intégrant des légumes, puis des fruits et du pain. Or, pour l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (ANSES), qui a passé au crible en 2010 une quinzaine de régimes, le régime Dukan est l'un de ceux qui s'écartent le plus de l'équilibre alimentaire. Ainsi il entraîne un manque de vitamine C, un excédent en fibres (dix fois supérieur aux besoins), en protéines (trois fois supérieur), en calcium (deux fois supérieur) et apporte trop de magnésium et de sodium.

Or, la surconsommation de protéines induit, entre autres, une surstimulation de la fonction rénale pouvant entraîner des pathologies, une augmentation de la diurèse (la quantité d'urine) et des pertes en minéraux. Quant à l'excès de fibres, il peut occasionner des troubles intestinaux.

Le régime Atkins : trop de cholestérol et de sel

Fer de lance des régimes pauvres en sucres, ce régime s'appuie, durant la première phase, sur la quasi-suppression des glucides. Cela revient à éliminer momentanément de l'alimentation fruits, féculents, céréales, légumes secs, lait... D'où des carences en vitamines et un déficit en fibres (dix fois inférieur à l'apport nutritionnel conseillé), ce qui a pour effet de ralentir le transit intestinal. L'alimentation basée sur la viande, les œufs, le poisson, le fromage, soit un régime riche en protéines et lipides, augmente le taux de cholestérol et de sel dans le sang avec le risque de développer une maladie cardio-vasculaire comme un infarctus ou un AVC.

Le régime Ornish : pas assez de graisses !

Ce régime végétarien très pauvre en lipides tend à bannir la viande, le poisson, le beurre, l'avocat, les olives... Les autres fruits, les légumes et les céréales complètes sont consommables à volonté. Si l'apport en fibres est bon, l'absence de lipides induit une carence en vitamines liposolubles (A, D, E et K). Et l'absence de protéines animales prive l'organisme des acides aminés utilisés dans bon nombre de fonctions (fabrication du muscle, des hormones, etc.).

Le régime Weight Watchers : plutôt équilibré

Ce régime propose une alimentation équilibrée et variée établie en fonction de la teneur en calories et graisses (lipides) des aliments. Qualifié par les experts de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) de "pas si mal équilibré", il présente au moins l'avantage d'un suivi personnalisé. De la même manière, les régimes élaborés à la carte par un diététicien permettent un respect de l'équilibre alimentaire.

Les régimes dissociés : la porte ouverte aux carences

Le principe : manger un seul aliment ou type d'aliment (viande, légumes, fruits, poisson...) par jour ou par semaine. Très strict et restrictif, ce régime sature l'appétit par son manque de variété. En outre, l'équilibre alimentaire n'étant pas quotidien mais hebdomadaire, il peut entraîner des carences (en vitamines notamment), de la fatigue et des troubles digestifs.

Le corps humain et son fonctionnement global est commun à toute l'humanité mais nous sommes tous unique et fonctionnons tous un peu différemment. Ce qui convient à certains ne conviendra pas à d'autres. Un programme sportif fonctionnera pour certains et pas pour d'autres. Chacun doit apprendre à connaître son corps et à trouver son équilibre selon sa constitution et son quotidien. Et ceci se réalise à coup d'essais et d'erreurs. A la lumière de ces informations sur la diversité de l'humain, il est évident qu'un régime dit "de masse" ne fonctionnera pas sur tout le monde. Il s'agit plutôt d'un tir groupé, certains seront touchés et d'autres non.

Cela étant dit, toute restriction comme toute amplification alimentaire pourra potentiellement être dangereuse pour la santé. Ne jamais faire de régime qui ne soit pas un régime de vie. Ne jamais faire un régime qui ne peut se tenir toute sa vie sans danger. Un rééquilibrage alimentaire accompagné d'une activité physique régulière sera beaucoup plus sain et portera ses fruits à long terme.

#régime #santé #nutrition #diététique #dukan #atkins #weightwatchers

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube